logo le cri du port

Le lieu de tous les Jazz(s)

 

Le Cri du Port
8 rue du Pasteur Heuzé
13003 Marseille

Infoline
04 91 50 51 41


 

site du groupe

A écouter l'album
Patchwork Dreamer

A visionner

logo citizenjazz.com

à lire dans citizenjazz.com

 

 


Billetteries :

Espaceculture_Marseille.
42, la Canebière
Tél : 04 96 11 04 61
www.espaceculture.net

 

logo digitick

billetterie dématérialisée qui vous permet d'imprimer votre billet, ou de recevoir le code barre sur votre téléphone portable.
www.digitick.com

FNAC, Carrefour, Géant.
www.francebillet.com

Il est aussi possible de commander ses billets directement au Cri du Port


Lieu du Concert
Le Cri du Port

Tarifs :
normal 12 € / réduit 10 €
hors frais de location

JEUDI 31 JANVIER - 20h30

 

PATCHWORK DREAMER
ciné-concert

patchwork_dreamer
Photo : D.R.


Daniel Erdmann saxophone
Francis Le Bras
piano, fender rhodes
Kandia Kouyaté kora
Johannes Fink
contrebasse
John Betsch batterie

Le saxophoniste allemand Daniel Erdmann, installé à Reims depuis plusieurs années, est un des musiciens européens les plus passionnants par sa technique, le son qu’il développe et la richesse de ses compositions.
Il réunit autour de lui des artistes d’horizons différents dans ce projet mêlant musique et images, inspirées par le voyage en Guinée du photographe-vidéaste Alain Julien et du pianiste Francis Le Bras.

Après deux volets de création en France en 2009 (pour les Flâneries Musicales de Reims et Reims Scènes d’Europe), Patchwork Dreamer a été joué au Mali lors du festival Jazzy Koum Ben de Bamako en mai 2010, occasion d’une rencontre avec le jeune virtuose de la kora Cherif Soumano qui sera remplacé par Kandia Kouyaté pour ce concert.

Un pianiste et un photographe français, un saxophoniste et un contrebassiste allemand, un batteur américain et un joueur de kora malien. Pour cette véritable famille recomposée, le langage commun est la musique. Les compositions inspirées par images rapportées de Guinée et du Mali (matière d’un film projeté lors du concert), créent un pont entre jazz et musique d’Afrique de l’Ouest.

Daniel Erdmann, porteur du projet, fait le lien entre tous par différentes collaborations : avec Francis Le Bras en duo et en trio, avec John Betsch dans le sextet de Jobic Le Masson et avec Johannes Fink dans les groupes Erdmann 3000, Günter Adler, Dok Wallach, Aki Takase Sextet, Mircea Tiberian Quintet et Eric Schaefer Demontage (des centaines de concerts et une dizaine de disques ensemble).